PREMIER FORUM DU GRAD Lomé le 19 et 20 juin 2006 Hôtel 2 Février

LISTE DES COMMUNICATIONS ET AUTRES TEXTES

MOT DE BIENVENUE DU PRESIDENT

TOGO AND THE STRUGGLE FOR DEMOCRATIE
(Dave Peterson, NID)

  1. La qualite de la democratie se revele a l’usage
  2. La quete pour la reconstruction nationale
  3. National recontrction (south afriaca experience)
  4. The way forward for togo (president j.j. Rawlings)
  5. Necessite d’une nouvelle constitution
  6. Address by dr. Charles mensah president of the institute of economics affairs
  7. Role des forces armees dans une republique
  8. The role of the armed forces in a republic
  9. Neccessite d’une justice independante et credible
  10. Le role des medias dans la construction
  11. D’une societe democratique
  12. Communique final du forum
  13. Rapport de synthese du forum

MOT DE BIENVENUE

Dr Victor Komla ALIPUI,
Président du GRAD

Excellences Messieurs les Présidents,

Excellences Messieurs les Ministres

Excellences Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des organisations internationales

Honorables Invités

Mesdames et Messieurs les Participants

Je voudrais, au nom du Groupe de Réflexion et d’Action pour le Dialogue, la Démocratie et le Développement (GRAD), vous souhaiter la bienvenue au premier forum de notre groupe sur le thème « La Construction d’une Société démocratique au Togo». En répondant à notre invitation, les membres du GRAD mesurent toute l’importance que vous accordez aux problèmes de la démocratisation en Afrique en général, et au Togo en particulier. Je voudrais particulièrement saluer la présence, parmi nous à ce forum, d’éminentes personnalités venues de l’extérieur. Elles ont bien voulu sacrifier leur temps précieux pour faire le déplacement de Lomé pour participer à ce forum afin de soutenir le GRAD dans son action pour la promotion de la démocratie et de l’Etat de droit Je voudrais dire, à nos éminentes invités venus de l’extérieur que le GRAD, et au-delà du GRAD, c’est le peuple togolais qui vous accueille à bras ouvert ici au Togo que certains découvrent, peut-être, pour la première fois, et vous témoigne toute sa gratitude pour l’intérêt que vous portez à notre pays. Durant votre séjour au Togo, sentez vous tout à fait à l’aise pour prendre tous les contacts que vous voudrez afin de mieux apprécier la situation que vivent les Togolais afin de les aider, par vos contributions aux débats, à sortir d’une situation de crise et d’impasse qui n’a que trop duré.

Au moment où se tient son premier forum, le Groupe de Réflexion et d’Action pour lé Dialogue, la Démocratie et le Développement (GRAD), réaffirme son engagement et sa détermination à œuvrer pour l’avènement de la démocratie et de l’Etat de droit au Togo. Cet objectif implique, assurément, le changement des systèmes qui ont régi les pays africains depuis leur accession à l’indépendance. Ceux-ci ne leur ont pas permis de se prendre véritablement en charge pour bâtir des sociétés de progrès susceptibles d’améliorer les conditions de vie de leu|s populations. L’ignorance et la misère, plus de quarante ans l’indépendance, sont les maux auxquels doivent faire face ces pays. Le système qui leur aurait permis de bâtir ces sociétés de progrès s’est fait entre le système capitaliste ou le libéralisme et le système marxiste léninisme ou le socialisme. Les deux systèmes, malgré leur différence idéologique apparente, s’appuyaient sur une conception autoritaire du pouvoir animé par des partis uniques. Les résultats de ces systèmes sont là ainsi que tout le monde peut les constater aujourd’hui. C’est la misère implacable dans laquelle vivent tous ces pays.

Pays au point que, les institutions financières de Bretton Woods en sont venues à concevoir, pour les sortir de cet état, des programmes de lutte contre la pauvreté avec un accent particulier sur la bonne gouvernance. Ces programmes sont-ils de nature à sortir ces pays de la pauvreté? Nous devons répondre à cette interrogation.
L’idéologie dominante dans le monde aujourd’hui après la chute du mur de Berlin en 1989, c’est la démocratie. Celle-ci semble offrir plus d’espace de liberté, d’initiative et de transparence dans la gestion des affaires. Certains pays africains se sont déjà résolument engagés dans cette voie en espérant résoudre les problèmes que les systèmes précédents ne leur ont pas permis de résoudre. D’autres hésitent encore à aller dans cette direction en se posant des questions si la démocratie et son corollaire le multipartisme, constituent-ils le bon choix ? Pour répondre à cette interrogation, le GRAD entend ouvrir le débat. Il propose comme, thème de réflexion « La Construction d’une Société Démocratique » en Afrique en général et, au Togo eh particulier.
Les sous thèmes retenus pour alimenter cette réflexion constituent, en quelque sorte, les premiers jalons posés sur le chemin susceptible de conduire nos pays un jour à la démocratie, à l’Etat de droit et au progrès économique, social et culturel, bref, à l’épanouissement des peuples africains. Chemin faisant, le GRAD proposera d’autres thèmes de réflexion allant dans le sens d’un véritable changement de système.
Le but visé par ce forum, il faut le souligner, est de mettre en contact des personnalités politiques nationales et étrangères, les représentants des principales institutions de l’Etat et les acteurs de la société civile togolaise. Il s’agit d’une plate-forme, comme vous le voyez, où par des débats et des échanges d’idées, les participants pourront bénéficier de l’expérience des uns et des autres afin que les acteurs politiques et de la société civile ne répètent plus les erreurs des systèmes précédents.

En tant que Président du GRAD, je souhaite vivement que ce forum soit un grand succès afin 4e donner l’espoir à nos populations et, surtout aux forces montantes, c’est-à-dire les jeunes, qu’une autre Afrique est possible où la misère ne sera plus le lot quotidien.

Vive le GRAD où le progrès ne s’arrêtera jamais
Victor Komla ALIPUI

Télécharger le forum en Français

Télécharger le forum en Anglais

Télécharger le programme du forum

Write a comment